Synonymes du mot Bras

Liste des synonymes de Bras
Quels autres mot pour Bras ? Voici la liste des synonymes pour ce mot.
Découvrez les 30 synonymes du mot Bras :


Définitions : Bras

Les principales définitions du mot Bras :

1) Membre du corps humain qui tient à l'épaule. Bras droit. Bras gauche. Bras nerveux. Bras long. La force du bras. Lever, hausser, étendre, plier le bras. être blessé au bras. Elle portait un enfant sur ses bras, entre ses bras, dans ses bras. Lever un fardeau à bras tendu. Se jeter dans les bras, entre les bras de quelqu'un. Jeter les bras, ses bras au cou de quelqu'un. Un enfant qui tend les bras à sa nourrice. Saisir quelqu'un par le bras.

2) On le dit proprement, en termes d'Anatomie, de la Portion du bras qui s'étend depuis l'épaule jusqu'au coude; celle qui va du coude au poignet se nomme Avant-bras.

3) Donner le bras à une femme, L'accompagner et lui présenter le bras pour qu'elle s'y appuie en marchant. Il se dit également de la Personne qui s'appuie sur le bras de l'autre. Elle donnait le bras à son mari. On dit dans le même sens Elle était au bras de son mari.

4) Donner, offrir, tendre le bras à quelqu'un, Lui prêter le bras de façon qu'il s'en aide et s'appuie dessus, soit pour se relever, s'il est tombé, soit pour marcher plus facilement. On dit dans un sens analogue Prendre le bras de quelqu'un et S'appuyer sur le bras de quelqu'un en marchant. On dit aussi dans le sens réciproque Se donner le bras, en parlant de Deux personnes dont l'une a le bras passé dans celui de l'autre. Ils marchaient en se donnant le bras.

5) Fam., Avoir le bras retroussé jusqu'au coude, Avoir ses manches retroussées de manière que le bras soit nu jusqu'au coude.

6) être en bras de chemise, se dit d'un Homme qui, pour être plus à l'aise, n'a pas mis ou a retiré habit, veste ou blouse.

7) Fig. et fam., Avoir les bras rompus, Avoir les bras fatigués par l'excès du travail.

8) Fig., Ne vivre que de ses bras, Ne vivre que du travail de ses bras.

9) Fig. et fam., Demeurer les bras croisés, Demeurer sans rien faire.

10) Fig. et fam., Couper bras et jambes à quelqu'un, Lui retrancher beaucoup de ses prétentions, de ce qu'il garde comme ses droits. Cet arrêt nous a coupé bras et jambes. Il signifie plus ordinairement ôter à quelqu'un le moyen d'agir, d'arriver à ses fins, de réussir. La perte de son protecteur lui a coupé bras et jambes. Cette disgrâce, ce malheur lui a coupé bras et jambes. Il signifie encore Frapper d'étonnement, de stupeur. Cette nouvelle me coupa bras et jambes. On dit, dans une acception analogue à ce dernier sens, Les bras m'en tombent.