Synonymes du mot Gâter

Liste des synonymes de Gâter
Quels autres mot pour Gâter ? Voici la liste des synonymes pour ce mot.
Découvrez les 85 synonymes du mot Gâter :


Antonymes du mot Gâter

Découvrez les 14 antonymes du mot Gâter


Définitions : Gâter

Les principales définitions du mot Gâter :

1) Endommager, mettre en mauvais état, abîmer en donnant une mauvaise forme ou autrement. La nielle a gâté les blés. La grêle a gâté les vignes. La petite vérole lui a gâté le teint. La lecture continuelle gâte la vue. Il s'est avisé de retoucher ce tableau et l'a gâté. Fruit gâté. Sa mauvaise grâce a gâté notre plaisir. L'affectation gâte les dons naturels. En voulant refaire son vers, il l'a gâté. Ce trait faux gâte tout le passage.

2) Fig., L'âge a gâté la main à ce peintre, à ce chirurgien, L'âge lui a rendu la main moins légère, moins sûre.

3) Fig. et fam., Se gâter la main, S'habituer à négliger les règles de l'art, en faisant des travaux peu soignés. Cet artiste s'est gâté la main.

4) Fam., Gâter les affaires, Empêcher, par malice ou par gaucherie, qu'un arrangement ait lieu; détruire le bon accord qui règne entre les personnes. C'est un homme sans éducation qui gâtera les affaires. On dit à peu près de même : Cet événement pourrait bien gâter les affaires. Ils étaient sur le point de s'entendre, mais il échappa à l'un d'eux un mot qui gâta les affaires.

5) Cela ne gâte rien, se dit pour signifier qu'un avantage s'ajoute à d'autres avantages. Ce jeune homme est fort instruit et, ce qui ne gâte rien, il est très bien élevé.

6) Fig., Gâter le métier, Diminuer le profit de son métier, en donnant sa marchandise ou sa peine à trop bon marché. C'est gâter le métier que de vendre si bon marché cette étoffe. C'est un parrain trop généreux, il gâte le métier. Vous mettez trop de zèle à remplir vos fonctions : vous gâtez le métier.

7) Il signifie aussi Salir, tacher. Une voiture m'a éclaboussé, et la boue a gâté mon manteau.

8) Il signifie également Corrompre, dépraver, dévoyer. La lecture des mauvais livres gâte les jeunes gens, leur gâte l'esprit. On l'a gâté par des louanges exagérées et maladroites. Le succès l'a gâté.

9) Il signifie encore, figurément, Encourager, entretenir quelqu'un dans ses défauts, dans ses vices par trop d'indulgence, de complaisance. Ces parents sont trop faibles : ils gâtent follement leurs fils. à gâter les enfants, on leur rend les plus mauvais services. C'est un enfant gâté. Enfant gâté signifie, par extension, Qui est capricieux, exigeant, d'humeur mobile. C'est un caprice d'enfant gâté. Cette femme est très enfant gâté. Fig., Cet écrivain est l'enfant gâté du public, du succès.

10) SE GÂTER signifie au propre Se corrompre. La viande se gâte à la chaleur. Ces confitures se gâteront à l'humidité. Ce vin commence à se gâter, se gâte. Ces fruits se sont gâtés.