Synonymes du mot Pavé

Liste des synonymes de Pavé
Quels autres mot pour Pavé ? Voici la liste des synonymes pour ce mot.
Découvrez les 22 synonymes du mot Pavé :


Définitions : Pavé

Les principales définitions du mot Pavé :

1) Morceau de grès, de pierre dure, de bois, etc., dont on se sert pour paver. Le grès de Fontainebleau fait de bons pavés. Soulever un pavé. Un cent de pavés. Un tas de pavés de bois.

2) Gros pavé, Celui dont on se sert pour les rues et les routes. Petit pavé, Celui que l'on emploie pour paver les cours, les cuisines, etc.

3) Pavé refendu, Pavé qui n'a que la moitié de l'épaisseur du pavé ordinaire et dont on se sert pour les lieux où les voitures ne circulent pas.

4) PAVÉ se dit aussi de l'Ensemble des pavés qui couvrent une surface, une rue, une route. On a refait le pavé de cette rue. Pavé à compartiments de diverses couleurs. Pavé de mosaïque. Pavé uni, raboteux. Le pavé de l'église est tout de marbre. Le pavé d'une cour, d'une cuisine, d'une écurie, d'une antichambre, d'une salle à manger, d'une salle de bains.

5) Il se dit particulièrement en parlant d'un Chemin, d'une rue, etc. Ne quittez pas le pavé. Suivez le pavé. Entretenir le pavé. Le pavé est mauvais, est glissant.

6) Sur le pavé de Paris, Dans Paris, en tout Paris. Vous ne trouverez pas la pareille sur le pavé de Paris.

7) Fig. et fam., être sur le pavé se dit d'une Personne qui n'a point de domicile, qui ne trouve pas où loger. Il signifie aussi être sans place, sans condition, sans emploi.

8) On l'a mis sur le pavé, On l'a fait sortir de son logement, sans qu'il sache où en trouver un autre. Il signifie encore : On lui a ôté sa place, ses moyens d'existence. On a mis ses meubles sur le pavé, On les a mis dans la rue.

9) Fam., Battre le pavé, Aller par les rues, courir par la ville pour se dépenser en démarches qui restent sans résultat. Depuis qu'il a perdu son emploi, il ne fait que battre le pavé.

10) Le haut du pavé, La partie du pavé qui est du côté des maisons, et qui était considérée comme la meilleure, à l'époque où le milieu de la rue était occupé par le ruisseau. Prendre, céder, disputer le haut du pavé.