Synonymes du mot Flèche

Liste des synonymes de Flèche
Quels autres mot pour Flèche ? Voici la liste des synonymes pour ce mot.
Découvrez les 24 synonymes du mot Flèche :


Définitions : Flèche

Les principales définitions du mot Flèche :

1) Trait qu'on lance avec un arc ou une arbalète. Le fer, le bois d'une flèche. Tirer une flèche. Flèche acérée. Flèche empoisonnée. à coups de flèches.

2) Cet objet a la forme d'un fer de flèche, est taillé en fer de flèche, se dit de Ce qui ressemble à un triangle échancré à sa base, parce que le fer des flèches a ordinairement cette forme.

3) Faire flèche de tout bois, Mettre tout en oeuvre pour réussir dans une entreprise. Ne savoir plus de quel bois faire flèche, Ne savoir plus à quel moyen recourir ou être dans une grande nécessité, ne savoir plus comment subsister.

4) Fig., C'est la flèche du Parthe, se dit d'un Trait piquant que quelqu'un décoche à la fin d'une conversation, d'une discussion, par allusion aux Parthes, qui tiraient leurs flèches en fuyant.

5) Il se dit, par analogie, de Certaines choses qui sont faites en forme de flèche. Elle avait une flèche d'or dans les cheveux. Des rideaux soutenus par une flèche. La flèche d'un lit.

6) Il se dit particulièrement de Certains signes représentant une flèche, dont on se sert dans les cartes géographiques, dans les plans, sur les voies publiques, etc., pour indiquer le côté du nord, la direction d'un courant d'eau, la direction du vent ou la route à suivre. D'une façon générale, il se dit de Tout signe indicateur en forme de flèche.

7) En termes de Géométrie, La flèche d'un arc, Le rayon qui passe par le milieu de la corde de l'arc.

8) Il se dit aussi d'une Longue pièce de bois cambrée qui joint le train de derrière d'une voiture avec celui de devant. Une voiture qui porte sur la flèche. La flèche se rompit.

9) Il désigne en outre la Partie d'un clocher qui surmonte la tour ou la cage, et qui est en pointe, en pyramide. Flèche de charpente. Flèche de pierre. On dit aussi, mais plus rarement, Aiguille.

10) Il s'est dit, en termes de Fortification, d'un Ouvrage composé de deux côtés, qu'on élève vis-à-vis des angles saillants ou rentrants d'un chemin couvert, à l'extrémité de son glacis. On dit aussi Bonnette.