Synonymes du mot Peindre

Liste des synonymes de Peindre
Quels autres mot pour Peindre ? Voici la liste des synonymes pour ce mot.
Découvrez les 31 synonymes du mot Peindre :


Définitions : Peindre

Les principales définitions du mot Peindre :

1) Couvrir quelque chose avec des couleurs. Peindre un mur, une boiserie en rouge, en blanc, en gris, etc. Peindre une galerie, une chambre à l'huile. Peindre un plafond à la colle. Peindre la carrosserie d'une voiture. Par analogie, Cette femme est vraiment trop peinte.

2) Il signifie aussi Représenter une personne, une chose, par des lignes et par des couleurs. Peindre quelqu'un en pied, en buste, grandeur nature. Peindre quelqu'un en beau, en laid. Cette femme est difficile à peindre. Il a fait peindre toute sa famille. Il s'est fait peindre en uniforme. Peindre une bataille, une prairie, une montagne, un morceau d'architecture. On l'emploie souvent absolument. Peindre d'après nature. Peindre dans la manière, dans le goût de telle école, de tel maître. Peindre sur toile, sur bois, sur cuivre, sur ivoire, sur vélin, sur porcelaine. Peindre à l'huile, à l'oeuf, à fresque, à la détrempe, à l'aquarelle, au pastel. Peindre en camaïeu, en miniature, en émail. Peindre en trompe-l'oeil.

3) Peindre le portrait, le paysage, etc., Avoir pour genre de peinture le portrait, le paysage, etc.

4) Peindre un plafond, Le décorer de figures ou d'ornements.

5) Fig. et fam., être à peindre, être dans un costume, dans une posture singulière, ridicule. On peut aussi, mais moins fréquemment, le prendre dans un sens favorable.

6) Toiles peintes, Certaines toiles où sont imprimés des figures, des paysages, des fleurs, des ornements, et qui servent à l'habillement des femmes, aux tentures et aux meubles.

7) Papier peint. Voyez PAPIER.

8) PEINDRE s'emploie figurément et signifie Décrire, représenter quelque chose par des mots qui font image. Personne n'a peint avec plus de vérité les passions et leurs effets. Ce personnage est peint trait pour trait dans ce discours. Il peint si vivement la colère, la douleur, la joie, la crainte, qu'il en inspire les sentiments. Peindre le vice avec les couleurs les plus propres à en donner de l'horreur. On nous l'avait peint comme un homme d'honneur. On nous le peignit des plus noires couleurs. Il nous a peint sa détresse, sa misère. Peints par eux-mêmes.

9) Achever de peindre, se dit d'un Dernier trait qui s'ajoute à ceux qui nous font connaître quelqu'un et en complète la ressemblance. Ceci achève de le peindre. Pour l'achever de peindre.

10) SE PEINDRE signifie figurément Se traduire, se manifester. La douleur, la joie, la colère, etc., se peignait dans ses yeux, dans ses regards, sur son visage. La candeur, l'honnêteté de son âme se peint dans ses moindres discours.