Synonymes du mot Partage

Liste des synonymes de Partage
Quels autres mot pour Partage ? Voici la liste des synonymes pour ce mot.
Découvrez les 19 synonymes du mot Partage :


Antonymes du mot Partage

Découvrez les 3 antonymes du mot Partage


Définitions : Partage

Les principales définitions du mot Partage :

1) Division de quelque chose en plusieurs portions. Faire le partage d'une succession. Faire le partage des meubles qu'on a achetés en commun. Faire le partage du butin. Le partage d'un pays conquis. Les enfants peuvent venir à partage de la succession de leur père, ou y renoncer. Procéder à un partage. Il entre en partage avec les autres héritiers.

2) Il signifie aussi Portion de la chose partagée, qui est assignée à chaque partageant. Partage égal. Partage inégal. Cette ferme m'est échue, m'est tombée en partage. C'est le notaire qui a fait les partages.

3) Acte de partage se dit, en termes de Jurisprudence, de l'Acte, de l'instrument où est consignée la division d'une succession, d'un bien, etc. Les héritiers ont été invités à produire l'acte de partage.

4) PARTAGE se dit figurément, en parlant des Biens et des maux, des qualités bonnes ou mauvaises que l'on tient de la nature ou de la fortune. Les maladies et les misères sont le partage du genre humain. Le ciel lui a donné en partage un noble caractère. Une absurde vanité lui est échue en partage. Il eut pour son partage la misère et la souffrance.

5) Fig., Posséder un coeur sans partage, Posséder seul toute la tendresse, toute l'affection de quelqu'un. On dit de même : Il veut un coeur sans partage. Un amour sans partage. être à quelqu'un sans partage. Une âme comme la sienne ne souffre point de partage, Elle veut qu'on soit tout à elle.

6) PARTAGE se dit aussi en parlant des Opinions, des votes, des suffrages d'une assemblée, d'une compagnie délibérante, lorsqu'il y en a autant d'un côté que de l'autre. Partage de voix, d'opinions. En cas de partage, on recommencera le scrutin.

7) En termes de Géographie, Ligne de partage des eaux, La série des points les plus élevés d'où les eaux pourraient couler, soit dans un versant, soit dans un autre. La frontière suit la ligne de partage des eaux.