Synonymes du mot Imposer

Liste des synonymes de Imposer
Quels autres mot pour Imposer ? Voici la liste des synonymes pour ce mot.
Découvrez les 75 synonymes du mot Imposer :


Antonymes du mot Imposer

Découvrez les 6 antonymes du mot Imposer


Définitions : Imposer

Les principales définitions du mot Imposer :

1) Mettre dessus. En ce sens, il ne se dit guère au propre que dans Imposer les mains. L'évêque impose les mains en donnant la prêtrise. Les apôtres donnaient le Saint-Esprit en imposant les mains.

2) Fig., Imposer un nom, Désigner par un nom spécial, dénommer.

3) IMPOSER signifie aussi figurément Prescrire, infliger à quelqu'un une chose incommode, pénible ou difficile. En lui donnant cette commission, on lui a imposé une tâche difficile à remplir. Imposer des conditions très dures. Le vainqueur impose la loi aux vaincus. Imposer une servitude au propriétaire d'un domaine. Le devoir si doux que vous impose la nature. Le sacrifice que lui impose la raison. Votre charge vous impose de grandes obligations. S'imposer une tâche. S'imposer une pénitence.

4) Imposer silence, Ordonner qu'on se taise, faire qu'on se taise. Fig., Imposer silence aux médisants, à la calomnie, au mensonge. Imposer silence aux passions, Les réprimer, empêcher qu'elles ne troublent l'âme, qu'elles ne l'agitent.

5) IMPOSER se dit particulièrement en parlant des Tributs dont on charge les peuples, des droits, des contributions que le gouvernement exige des particuliers dans l'intérêt commun. Imposer une contribution de guerre. Imposer un tribut sur un pays conquis. Imposer des droits sur les blés étrangers. Imposer de nouvelles contributions, de nouvelles charges. Imposer une commune. Une loi autorise ce département à s'imposer extraordinairement deux centimes additionnels, ou de deux centimes additionnels. On dit dans le même sens Imposer quelqu'un à tant.

6) Il se dit, par extension, des Matières sur lesquelles on met des impôts. Imposer le vin, le sel, les cartes. Imposer les allumettes.

7) Il signifie encore Faire une espèce de violence à quelqu'un pour qu'il accueille une personne, pour qu'il accepte une chose. Il voulait nous imposer ses créatures. Je ne prétends pas vous imposer mon opinion. Cet homme cherche à s'imposer dans cette maison. Il s'imposa comme directeur de l'entreprise.

8) Imposer du respect, Inspirer du respect. Sa belle prestance impose le respect.

9) Absolument, Imposer, Inspirer du respect, de l'admiration, de la crainte. Sa présence m'impose. C'est un homme dont la présence impose. Il impose par la fierté de son regard, par son aspect majestueux. Notre fière contenance imposa aux ennemis. Ces bravades ne peuvent imposer qu'aux âmes faibles. On dit dans un sens analogue C'est un homme qui s'est imposé par son mérite, dont la présence s'impose. C'est un choix qui s'impose.

10) En imposer a été pris souvent dans le sens précédent; mais il signifie plus exactement Tromper, abuser, surprendre, en faire accroire. Vous voulez en imposer à vos juges, à vos auditeurs. Vous prétendez nous en imposer. Il m'en avait imposé par son air de douceur.