Synonymes du mot échapper

Liste des synonymes de Échapper
Quels autres mot pour Échapper ? Voici la liste des synonymes pour ce mot.
Découvrez les 19 synonymes du mot Échapper :


Définitions : Échapper

Les principales définitions du mot Échapper :

1) Se sauver des mains de quelqu'un. d'une prison, de quelque péril, etc. Laisser échapper un prisonnier. Tous ses compagnons furent massacrés, et lui-même n'échappa qu'à grand-peine. Dans cette acception, il a aussi la forme pronominale. S'échapper de prison, des mains de quelqu'un. S'échapper de cet endroit à toutes jambes. L'oiseau que j'avais pris s'est échappé. L'animal rompit son lien et s'échappa.

2) ÉCHAPPER DE signifie Cesser, par la force ou par la fuite, par un mouvement violent ou adroit, d'être où l'on était, où l'on était retenu, échapper des mains des ennemis. échapper du naufrage, du feu.

3) ÉCHAPPER à signifie Se soustraire, se dérober par la fuite à, être préservé de. Il ne peut échapper au dilemme pressant de son adversaire. échapper à la fureur, à la poursuite des ennemis. Il ne peut m'échapper. échapper à la tempête. échapper au danger. échapper à la mort.

4) Fig. et fam., C'est un cheval échappé. Voyez CHEVAL.

5) Le participe passé ÉCHAPPÉ s'emploie aussi comme nom. Fig. et fam., Un échappé de Charenton, ou simplement des petites maisons, Un fou qui a été enfermé ou qui pourrait l'être. Un échappé du bagne, de prison, Un homme qui a été au bagne, en prison ou qui l'a mérité.

6) S'ÉCHAPPER se dit aussi, par extension, d'une Chose qui d'elle-même sort d'un lieu, d'un endroit, d'une autre chose où elle était retenue, enfermée, contenue. L'eau s'échappe par une fente du rocher. La fumée ne s'échappait que par une étroite ouverture. Des pleurs s'échappèrent de mes yeux. L'épée s'échappa de mes mains. On dit aussi L'épée échappa de mes mains.

7) ÉCHAPPER signifie plus particulièrement, tant au sens physique qu'au sens moral, N'être pas saisi, aperçu, découvert, ou seulement remarqué; et alors il se conjugue toujours avec l'auxiliaire Avoir. Des étoiles si éloignées, des insectes si petits échappent à la vue, aux yeux. La cause de ce phénomène échappe à toutes les recherches. Bien des choses échappent à notre attention. Rien n'échappe à sa pénétration. Le véritable sens avait échappé à tous les traducteurs. Votre observation m'avait d'abord échappé. Il a dit une sottise qui n'a point échappé à ses auditeurs.

8) Il se dit figurément et absolument de Quelqu'un qui se dérobe à la discussion. Il échappe. Il est fuyant, il échappe.

9) Il se dit encore, figurément, des Choses dont on est frustré, ou que l'on ne saurait conserver, fixer, qui se perdent, s'évanouissent, se dissipent. Cet emploi, cet héritage lui échappe au moment où il croyait le tenir. Laisser échapper une place. Laisser échapper l'occasion, une bonne occasion. Cet avantage pourrait bien lui échapper. Son autorité lui échappe. La vie, le temps nous échappe. Ce dernier espoir allait aussi lui échapper. On dit aussi pronominalement. Il vit s'échapper le dernier espoir qui lui restait. Toutes ses illusions se sont échappées l'une après l'autre.

10) La patience lui échappe, lui a échappé, Il commence à perdre patience, il a témoigné de l'impatience; ou Il s'emporte, il s'est emporté, après s'être longtemps contenu.