Synonymes du mot Denier

Liste des synonymes de Denier
Quels autres mot pour Denier ? Voici la liste des synonymes pour ce mot.
Découvrez les 10 synonymes du mot Denier :


Antonymes du mot Denier

Découvrez les 10 antonymes du mot Denier


Définitions : Denier

Les principales définitions du mot Denier :

1) Monnaie romaine d'argent qui, jusqu'à l'an 536 de Rome, valut dix as et plus tard seize, environ 80 centimes de notre monnaie. Judas vendit JÉSUS-CHRIST pour trente deniers.

2) Il s'est dit également d'une Ancienne monnaie française de cuivre, qui valait la douzième partie d'un sou tournois ou le tiers d'un liard.

3) Denier à Dieu, Somme qu'on donne en guise d'arrhes pour un marché verbal ou pour une location de maison ou d'appartement.

4) Le denier de Saint-Pierre, Tribut que l'Angleterre payait autrefois au pape, et qui n'avait été d'abord que d'un denier par maison. Il se dit aujourd'hui des Contributions volontaires recueillies parmi les catholiques pour subvenir aux besoins du Saint-Siège.

5) Denier du culte, en France, Contribution volontaire versée par les fidèles d'une église pour les besoins du culte.

6) Il se dit aussi de Toute espèce de numéraire, de toute somme d'or ou d'argent; et alors on l'emploie surtout au pluriel. Il sera payé sur les premiers deniers de cette recette. Les deniers publics. Il a acheté cela de ses deniers, de ses propres deniers, à beaux deniers comptants.

7) Ne pas vouloir reconnaître un fait comme vrai. Il est principalement usité en termes de Jurisprudence. Dénier un fait. Dénier un crime. Dénier une dette. Dénier un dépôt. Au premier interrogatoire, il avait fait plusieurs aveux, plus tard il a tout dénié.

8) Il signifie aussi Ne pas vouloir accorder quelque chose que la bienséance, l'honnêteté, l'équité, la justice exige qu'on accorde. Ne me déniez pas votre secours. Le père ne peut dénier les aliments à son fils. On ne doit pas lui dénier cet honneur. On lui a dénié toute justice.